L’INDUSTRIE CANADIENNE DES ASSURANCES DE PERSONNES LANCE UNE CAMPAGNE NATIONALE DE LUTTE CONTRE LA FRAUDE


Communiqué

Date de parution : 10/31/2018
Personne(s)-ressource(s) : Wendy Hope

(Toronto, 31 octobre 2018) – L’industrie des assurances de personnes intensifie ses efforts en matière de lutte contre la fraude. Grâce à sa campagne La fraude = La fraude, elle entend informer les consommateurs sur la fraude en assurance collective santé et dentaire et les y sensibiliser. La campagne a pour objectif d’aider les Canadiens à reconnaître la fraude, à éviter de participer à des activités frauduleuses, et à comprendre que la fraude est un crime qui a des conséquences bien réelles.

« La fraude en assurance collective est beaucoup plus répandue qu’elle ne le devrait, et ce, du fait en partie qu’un grand nombre de personnes ne comprennent pas qu’il s’agit bel et bien d’un crime, a fait remarquer le président de l’Association canadienne des compagnies d’assurances de personnes (ACCAP), Stephen Frank. La plupart des gens croient que s’ils se font prendre, ils n’auront qu’à rembourser les sommes en cause. En réalité, ils pourraient non seulement perdre leurs garanties d’assurance collective, mais aussi leur emploi et, dans certains cas, avoir un casier judiciaire et même aller en prison. »

Commettre une fraude en assurance collective, c’est soumettre intentionnellement des renseignements erronés ou trompeurs à propos des soins de santé ou des soins dentaires reçus dans le cadre du régime d’assurance de son employeur. Selon les résultats d’un sondage réalisé en mars 2018 par Environics Research, 75 % des Canadiens croient à tort que la fraude en assurance collective a pour seule conséquence l’augmentation de la prime ou le remboursement des sommes en cause.

Il est arrivé que des personnes commettent une fraude sans le savoir, mais notre industrie a la preuve que, de plus en plus, la fraude est le fait du crime organisé ou de fournisseurs de services sans scrupules qui disent à leurs victimes pour les rassurer que ce qu’elles font est normal ou qu’elles ont droit à l’argent. « Nous voyons de plus en plus de manœuvres frauduleuses de ce genre qui obligent les entreprises à licencier un grand nombre d’employés, ce qui peut avoir un impact énorme. C’est pourquoi nous croyons qu’une campagne telle que la nôtre est nécessaire et vient à point nommé », d’ajouter M. Frank.

Au sujet de l'ACCAP
L'ACCAP est une association à adhésion libre dont les membres détiennent 99 % des affaires d'assurances vie et maladie en vigueur au Canada. Notre industrie fournit à plus de 29 millions de Canadiens une large gamme de produits visant la sécurité financière, comme l'assurance vie, les rentes (REER, FERR et régimes de retraite) et l'assurance maladie complémentaire. Elle détient en outre plus de 860 milliards de dollars d'actifs au Canada et emploie plus de 155 000 Canadiens.

Contact médias :
Wendy Hope, vice-présidente, Relations extérieures
613-691-6001/whope@clhia.ca